2018-03-11 Parcours de 18 trous

Aller en bas

2018-03-11 Parcours de 18 trous

Message  Admin le Sam 10 Mar 2018, 17:34

Bonjour,
Nous vous invitons à trouver ci-après un communiqué de presse des cyclistes gonflés à bloc en prélude à une action primesautière et pétulante, qui aura lieu ce dimanche 11 mars à 14 heures au départ de la Grand-Place.

Au terme de l'action (à 18 heures au plus tard), nous vous transmettrons quelques photos de nos jardiniers au travail pour repiquer fleurs et gazon dans quelques nids-de-poule du "parcours de 18 trous" de la ville de Mons.

Cette action marque la treizième et dernière "blague de la semaine des petits farceurs", qui sera également publiée dimanche.

Bien à vous.

Pour les cyclistes gonflés

Luc Leens




lescyclistesgonfles@gmail.com et 0470 71 22 09
Communiqué des cyclistes montois gonflés à bloc pour l'action – Mons – 9 mars 2018

Parcours de 18 trous: les cyclistes montois plantent du gazon et des fleurs dans les nids-de-poule

Ce dimanche 11 mars, les cyclistes montois gonflés à bloc fêtent la treizième et dernière "blague de la semaine des petits farceurs", un feuilleton diffusé sur les réseaux sociaux dans lequel ils présentent les aménagements cyclo-routiers les plus farfelus de l'entité. Cet ultime épisode de la saison sera consacré à un "parcours de 18 trous" présentant un échantillon des innombrables nids-de-poule qui constellent les rues et les pistes cyclables de Mons. Fidèles à leur démarche constructive, les cyclistes gonflés envoient ce dimanche leur équipe de jardiniers à vélo pour reboucher quelques-uns de ces trous avec du gazon et des fleurs à l'occasion d'une balade printanière ouverte à tous. Départ de la Grand-Place de Mons à 14 heures.

Rappelons que la "blague de la semaine des petits farceurs" est un feuilleton hebdomadaire diffusé sur la toile depuis le 24 novembre. Son but est de rendre hommage au sens de l'humour de la Ville de Mons et de la Région wallonne qui parsèment les routes de l'entité d'aménagements fantaisistes, absurdes, grotesques, voire carrément délirants.

Le nombre et la densité de ces absurdités sont tels qu'ils ont permis aux cyclistes gonflés de composer un véritable "safari urbain" dans ce qu'ils ont surnommé la "Capitale européenne de la blague cycliste", une expérience destinée aux amateurs de sensations fortes et de tourisme de l'extrême, mais que les usagers montois du vélo peuvent vivre tous les jours.

La treizième blague : le parcours de 18 trous

Cet ultime épisode de la saison braque les feux des projecteurs sur les innombrables trous, failles et crevasses qui constellent les rues et les pistes cyclables de Mons. Dans bien des cas, on ne parle plus seulement de nids-de-poule, mais bien de nids de pélicans, d'autruches, voire de dinosaures.

Les cyclistes ne sont pas les seules victimes de la mauvaise qualité des revêtements routiers. Toutefois, pour eux, elle pose un problème aigu de sécurité, en particulier la nuit ou par temps de pluie, car ils ne peuvent pas toujours les repérer à temps pour les éviter.

Au-delà de ce danger, la qualité exécrable des cheminements est une source quasi permanente d'inconfort et de ralentissement (1). Dans d'autres contrées, on veille soigneusement sur la qualité des revêtements à tel point que l'on s'y sert de "vélo-mesureurs" pour analyser le confort des cyclistes (2).

À Mons, au contraire, les nids-de-poule sont légions et participent puissamment aux innombrables plaisanteries que les responsables communaux et régionaux des routes réservent aux cyclistes montois. Pour rendre hommage une dernière fois cette saison à leurs petits farceurs adorés, les cyclistes gonflés à bloc pour l'action ont choisi de présenter un parcours de 18 trous parmi les centaines et les centaines de chausse-trappes que comptent les routes et les pistes cyclables montoises.

Balade printanière sur le thème: "plus douce sera la chute"

En écho à cette blague qui sera publiée sur Facebook et envoyée aux intéressés ce dimanche, les cyclistes gonflés à bloc enverront sur le terrain une équipe de jardiniers à vélo pour repiquer du gazon et des fleurs dans quelques-uns de ces nids-de-poule. Le groupe est bien conscient qu'il ne s'agit pas d'une solution durable, mais elle aura au moins l'avantage d'adoucir les chutes pour les cyclistes qui butent dans ces trous.

Ainsi, grâce à ce "parcours de 18 trous", Mons aura enfin son propre golf, si ce n'est qu'au lieu d'être constitué de gazon parsemé de trous, il sera composé de trous parsemés de gazon. On a les golfs qu'on peut.

Tous les cyclistes qui le souhaitent peuvent suivre l'équipe de jardiniers des cyclistes gonflés. Le départ de leur équipée sera donné de la Grand-Place vers 14 heures pour se terminer au même endroit environ 1 h 30 plus tard. Elle devrait compter 5 ou 6 kilomètres. Les participants sont invités à s'habiller de couleurs printanières et bien visibles, ainsi qu'à respecter les règles de sécurité.

Toutes les "blagues de la semaine des petits farceurs" et le "Safari urbain de la capitale européenne de la blague cycliste sont disponibles sur le site internet du groupe www.forum.lescyclistesgonfles.com ou sur Facebook.

1. https://www.gracq.org/actualites-du-velo/un-mauvais-revetement-requiert-deux-fois-plus-dattention

2. https://www.gracq.org/actualites-du-velo/la-province-danvers-audite-son-reseau-de-pistes-cyclables

La Région wallonne possède également un tel vélo-mesureur, mais elle ne l'utilise pratiquement pas, car il ne peut servir que pour des infrastructures d'une longueur et d'une qualité minimales. Or, comme l'explique un rapport du Conseil supérieur wallon de la Sécurité routière en 2017, "l'état des pistes cyclables est souvent tel que l'utilisation d'un tel vélo mesureur n'est pas justifiée, et que des entretiens bien plus basiques doivent être préalablement réalisés" http://www.cswsr.be/sites/default/files/cswsr_-_suivi_des_recommandations_15_a_29_-_urbanisme_0.pdf

Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 24/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://lescyclistesgonfles.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Article de La Province

Message  Admin le Dim 11 Mar 2018, 23:05


Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 24/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://lescyclistesgonfles.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Mons: du gazon pour boucher les nids-de-poule

Message  Admin le Lun 12 Mar 2018, 20:25

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20180312_01138731?pid=3686467


Pour terminer en apothéose leur première saison de "blagues des petits farceurs", les Cyclistes gonflés à bloc ont repiqué quelques nids-de-poule avec du gazon, pour "adoucir les chutes de ceux qui butent dans ces trous."



Le parcours des 18 trous à Mons, nouveau concept de golf urbain? Dimanche après-midi, un groupe de cyclistes, agissant depuis près de 3 mois sous le nom de "Cyclistes gonflés à bloc pour l'action" a encore sévi.

Après avoir créé un safari urbain dans Mons reprenant le meilleur du pire en matière de sécurité pour les cyclistes, après avoir distillé une dizaine de blagues tournant en dérision des aménagements cycloroutiers mal pensés, ils ont présenté un florilège des meilleurs nids-de-poule qui constelle les routes montoises. "Dans bien des cas,  on ne parle plus seulement de nids-de-poule, mais bien de nids de pélicans, d'autruches, voire de dinosaures", notent-ils.

Si tous les usagers subissent les désagréments des nids-de-poule, la mauvaise qualité des revêtements routiers pose un problème de sécurité plus aigus aux cyclistes. Ceux-ci sont plus exposés, en particulier la nuit ou par temps de pluie, où il est plus difficile de les repérer et de les éviter.

Adoucir les chutes

En Wallonie, la qualité des revêtements est tellement médiocre que le"vélo-mesureur" de la Région, soit un vélo qui permet d'évaluer la qualité des infrastructures cyclables, ne sert pratiquement pas: "l'état des pistes cyclables est souvent tel que l'utilisation d'un tel vélo mesureur n'est pas justifiée, et que des entretiens bien plus basiques doivent être préalablement réalisés", notait un rapport du Conseil supérieur wallon de la Sécurité routière.

Une fois le constat posé, les Cyclistes gonflés à bloc ont voulu agir, afin de se montrer constructifs (un peu) et sarcastiques (beaucoup). Pour leur promenade, ils ont donc emporté pelles, rateau et mottes de gazon pour repiquer les 18 trous de leur parcours. "Le groupe est bien conscient qu'il ne s'agit pas d'une solution durable, mais elle aura au moins l'avantage d'adoucir les chutes pour les cyclistes qui butent dans ces trous."

La ville de Mons s'est donc vue dotée d'un golf un peu particulier. "La différence est qu'au lieu d'être constitué de gazon parsemé de trous, il sera composé de trous parsemés de gazon. On a le golf qu'on peut", notent nos cyclistes. Coquets et attentifs à l'embellissement de la ville, ces derniers avaient planté quelques fleurs artificielles pour égayer un peu ces bien ternes chaussées aux allures de champs de mines.

Admin
Admin

Messages : 109
Date d'inscription : 24/01/2018

Voir le profil de l'utilisateur http://lescyclistesgonfles.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum